Comment faire le bon choix pour la création d’un site web ? Quelques points d’attention à l’intention

1/ Le choix du prestataire

Choisir votre prestataire n’est pas toujours une étape aisée. Quelques repères dans cette jungle :
  • Méfiez-vous, ne cédez pas au chant de sirènes
  • Ne croyez pas que votre prestataire pourra répondre à toutes vos problématiques de TPE / PME en terme de visibilité sur internet
  • Création de sites web, référencement naturel, présence sur les réseaux sociaux, création de contenus… tous ces métiers ne peuvent pas être exercé avec le même niveau d’expertise par le même prestataire.
  • Soyez donc vigilant aux fausses promesses. Préférez un prestataire plus mesuré dans les promesses qu’il vous fera.

2/ L’investissement initial

L’investissement initial est un des problèmes importants qui limitent l’accès à la création d’un site web. Compter 2000€ minimum. Et pour cette somme ne vous attendez pas à avoir une prestation très conséquente.
Ce budget est conséquent lorsqu’on est une petite structure, une entreprise familiale. En tant que vigneron, posez-vous la question de l’intérêt d’une telle dépense. Et consultez plusieurs prestataires, plusieurs types de prestations avant de fixer votre choix.

3/ Attentes vs. frustrations

Pour un budget entre 2000€ & 4000€, pour reprendre l’idée du premier point, vous ne pourrez pas tout avoir.

Attention à ne pas en être frustré ! Vous êtes un domaine de structure familiale ? Investir 2000€ dans un site web vous semble déjà une marche très importante… vous avez raison. Et pourtant, créer un site web sur mesure est un travail long pour les prestataires. Les propositions commerciales ne sont pas forcément décorrélées du travail qui va être réalisé par l’agence.

Ainsi, malheureusement, vous ne pouvez pas tout exiger pour la somme déboursée. Faites attention à avoir un projet clair en tête avant de commencer avec un prestataire, car les changements de direction sont en général peu pris en compte, une fois le projet lancé.

3/ Maîtrise du budget annuel

 La difficulté une fois votre site fait sera de gérer le budget annuel consacré à cet outil. Souvent les outils de mises à jour ne sont pas spécifiques pour votre métier de vigneron. Ils sont souvent complexes à manier car très complet.
Par ailleurs, de bonne foi, votre prestataire pourra vous donner la garantie que vous pourrez mettre seul à jour votre site web. Mais parce qu’ils sont souvent complexes, vous devrez appeler votre prestataire pour la mise à jour.
Et chaque intervention vous sera facturée… Difficile de savoir alors combien il vous en coûtera sur un exercice.

5/ Longueur du processus

Lorsqu’on souhaite créer un site web, le besoin est souvent immédiat. Mais ne soyez pas impatient…

Souvent le processus est long. Créer un site web est un souvent un processus de plusieurs mois. Les allers-retours sont nombreux avec l’agence et demandent un suivi conséquent. Il faudra y passer du temps & de l’énergie si vous souhaitez voir votre projet mené à bien.

Encore une fois, votre prestataire n’est pas forcément responsable. C’est un processus normal : de la validation du concept à la réalisation, de très nombreuses étapes jalonnent ce parcours.